Les freins rencontrés dans votre environnement Cloud hybride

6


10

Une étude récente réalisée par IDG indique que 43 % des entreprises de la zone EMEA adoptent des structures de Cloud hybride comme composant essentiel de leur stratégie Cloud formelle. Les raisons pour lesquelles elles agissent ainsi sont de plus en plus claires ; certaines organisations recherchent le bon équilibre entre l’optimisation des coûts, ainsi que la gestion et la sécurité des différentes charges applicatives, tandis que d’autres cherchent à soutenir la continuité d’activité ou à améliorer l’agilité métier. Éviter la dépendance envers un fournisseur est une autre victoire facilement remportée.

Cependant, le Cloud hybride n’est pas le remède miracle. À mesure que les entreprises rassemblent différents Clouds et environnements sur site, les modèles d’exploitation, sans parler de la sécurité et de la gestion, sont de plus en plus complexes. Cela conduit à ce que David Linthicum, responsable de la stratégie Cloud de Deloitte appelle la « complexité du Cloud », où « le rêve de réduction des coûts d’exploitation et d’augmentation de l’agilité est remplacé par des coûts d’exploitation très élevés et des systèmes statiques et complexes impossibles à modifier ».

Cela explique pourquoi, selon un nouveau rapport de Dell et d’ESG, les organisations recherchent la cohérence dans le Cloud hybride afin de supprimer la fragmentation de leur environnement Cloud et d’utiliser un seul et même ensemble d’outils. Les personnes interrogées s’attendent à ce que cette cohérence réduise les coûts de 19 % en moyenne et diminue la fréquence des dépassements de budget du Cloud et de délais, respectivement de 28 % et 38 %. Elles estiment qu’un environnement Cloud cohérent pourrait accélérer le rythme de l’innovation, tout en libérant 70,5 heures-personnes par semaine en temps de gestion. Par ailleurs, 27 % des personnes interrogées pensent qu’une cohérence de la gestion entre les Clouds pourrait réduire le nombre de failles de sécurité, de pannes d’applications et d’autres événements négatifs.

De plus, le petit nombre (5 %) d’organisations interrogées qui ont adopté un environnement de gestion Cloud cohérent en récoltent déjà les fruits, notamment une efficacité accrue, des temps de migration plus courts des charges applicatives et un pourcentage supérieur de projets qui arrivent à temps ou en dessous du budget.

« La clé est de créer une certaine cohérence afin d’avoir le contrôle, en utilisant l’orchestration et l’automatisation pour mettre en place une approche et une vision cohérentes », indique Mike Van Vliet, responsable conseiller chez Dell Technologies, dans une interview vidéo avec le DSI.

C’est là que Dell Technologies Cloud, un ensemble de solutions d’infrastructure Cloud combinant la puissance de l’infrastructure Dell Technology et VMware, peut aider, en simplifiant la gestion des environnements hybrides ainsi qu'à réduire la complexité du Cloud.

Pour en savoir plus sur le rapport de Dell et d’ESG et sur ses conclusions, téléchargez le livre blanc.

En savoir plus sur les solutions Dell Technologies optimisées par Intel® : DellTechnologies.com/fr/ControlYourCloud